Construire et se construire

19/04/2017

SONY DSCCe n’est pas nous qui construisons nos nouveaux bâtiments. Dans une vision un peu idéaliste on peut regretter le temps où les moines édifiaient eux-mêmes leur monastère, à supposé que ce temps ait jamais vraiment existé. Cependant nous sommes investis dans beaucoup de choix concernant les nouveaux bâtiments. Il y eu d’abord le projet architectural que nous avons travaillé avec notre architecte pendant des années. Nous voyons aujourd’hui que les formes s’harmoniseront avec le paysage environnant, que le style n’est pas très différent de celui des grandes bâtisses rurales du Trondelag (région où nous habitons).

 

Plus concrètement comme nous approchons de la dernière période de construction, les questions pratiques se posent avec plus d’urgence, concernant les matériaux utilisés, à la fois de bonne qualité tout en restant simples, le choix des peintures, des revêtements de sol. Il nous faut choisir ce que nous pouvons commander ou installer nous-mêmes, en évitant les sous-traitances plus coûteuses et non nécessaires, par exemple la cuisine pour l’accueil. Tout cela nous rend « maîtres d’oeuvre » et partie prenante de la construction de ce lieu qui deviendra le nôtre.

Publicités